Réseau Régional Multi-Acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Normandie

Ce Festival a lieu chaque année du 15 octobre au 30 novembre dans toute la France et à l’international. A partir d’une sélection de films documentaires, il invite à des débats ouverts et participatifs sur les enjeux agricoles et alimentaires Nord/Sud.

Il est coordonné au niveau national pour le CFSI et en région par Horizons Solidaires.

Toute personne, association, collectivité, etc. peut organiser une projection-débat d’un ou plusieurs documentaires AlimenTERRE. Pour cela, il suffit de vous rapprocher d’Horizons Solidaires qui vous fera part de la marche à suivre  : 02.31.83.98.99

Consultez le bilan régional de l’édition 2021 : Bilan Normandie 2021 – Alim

Retour sur quelques projections-débats de l’édition 2021.

Toute organisation, association, collectivité locale, groupe de citoyens, etc., peut décider d’organiser une projection-débat d’un des films sélectionnés. Il peut s’agir d’une séance scolaire ou une séance tout public.

Les organisateurs sont responsables de leurs projections et doivent suivre les obligations légales en vigueur liées aux mesures sanitaires (passe sanitaire pour les projections tout public).

 

Bande-annonce du Festival AlimenTerre 2022 à venir.

Sélections des films 2022 

Amuka, l'éveil des paysans congolais

Un film de Antonio Spano – 71′
Une production de Popiul SRL– 2020

Thèmes : 

La République démocratique du Congo pourrait nourrir 3 milliards de personnes. Aujourd’hui, un congolais sur deux souffre de la faim. Amuka, l’éveil des paysans congolais pose une double question : pourquoi un tel paradoxe et quel avenir pour l’agriculture familiale congolaise ? Pour y répondre, 4 petits producteurs, 4 provinces et 4 parcours qui s’entrecroisent. À pied, en pirogue, perchés au sommet de camions-épaves, ils quittent leur village et s’engagent sur le chemin du marché avec une seule volonté, celle de faire vivre une agriculture familiale dont 70% des congolais dépendent.

Bande annonce

Le dernier des laitiers

Un film de Mathurin Peschet – 52′
Une production Mille et Une Films – 2020

Langue du film : français

Thèmes : 

Et si en 2050, en Bretagne, il ne restait plus qu’une poignée de producteurs de lait, à la tête de dizaines de milliers de vaches enfermées dans des bâtiments, seules avec des robots ? Le rythme des disparitions de fermes depuis cinquante ans conduit tout droit à l’extinction des laitiers. Cet avenir est-il inéluctable ? Je fais ce film pour ne pas m’y résigner.

 

Bande annonce

Vert de rage : engrais maudits

Un film de Martin Boudot – 50′
Une production Premières Lignes – 2021

Langues du film : français, anglais

Thèmes :

Les engrais phosphatés sont essentiels à l’agriculture moderne, notamment pour les cultures de pommes de terre, le légume préféré des Français. Au Maroc, le pays qui détient les plus grandes réserves de phosphate, des habitants se plaignent des impacts de la production d’engrais sur leur environnement et leur santé. Mais ils manquent de données scientifiques. Malgré les pressions, une équipe de journalistes, en collaboration avec des scientifiques de l’hôpital public français, partent à la recherche des preuves de la contamination au Maroc mais aussi en France. Avec près de 150 prélèvements, ils mettent au point une étude inédite sur un poison caché dans ces engrais et qui contamine les pommes de terre. Ce poison, c’est le cadmium, un métal lourd cancérigène. On le retrouve dans notre assiette et en bout de course, dans notre corps. Leurs révélations feront l’actualité et feront changer la loi.

 

Bande annonce

La Beauce, le glyphosate et moi

Un film de Isabelle Vayron – 52′
Une production Camera One Television  – 2021

Langue du film : français 

Thèmes : 

Personne ne veut de résidus de glyphosate dans son assiette. Mais j’habite au cœur de la Beauce et mes voisins agriculteurs ne veulent pas s’en passer : interdire le glyphosate les obligerait à le remplacer par d’autres herbicides, à consommer plus de carburant pour labourer, à voir leurs champs envahis de mauvaises herbes et leurs rendements s’effondrer. Sans compter qu’ils ne sont pas vraiment convaincus que le glyphosate soit dangereux pour la santé. Comme je les ai côtoyés pendant deux ans, ils m’ont presque convaincue. Presque.

Bande-annonce

xx

Un film de Camille Mottochio – 68′
Une production Agro et Sac à dos – 2020

Thèmes : liens entre production, consommation et sociétés ; capacités d’innovation des paysans

L’alimentation ne se réduit pas seulement à ce qu’il y a dans nos assiettes. Loin d’être seulement une marchandise, elle est avant tout un droit humain, un déterminant culturel, un lien à la Nature. Se nourrir. Derrière ce geste simple se cachent des organisations complexes, unissant la terre aux papilles des mangeurs·euses toujours plus nombreux·ses. Elles sont aujourd’hui soumises à un modèle économique inégalitaire et destructeur de notre environnement. Agir sur l’alimentation peut donc être un levier fondamental pour faire face aux grands défis de notre époque. Alors, comment la mettre au service du changement ? C’est la question centrale de « Nourrir le Changement ». Ce documentaire tourné sur quatre continents nous emmène à travers la savane massaï, les jardins mahorais et les haciendas costariciennes.

Au cours de ce voyage, se dessine les contours d’un futur alimentaire réjouissant.

Bande-annonce

Une terre sans abeilles ?

Un film de Elsa Putelat et Nicolas Dupuis / Production EKLA Production – 55′

Année de sortie : 2021

Thèmes : 

Les alertes et alarmes sont nombreuses. On sait aujourd’hui que les abeilles sont menacées partout dans le monde. En France, 56 millions d’abeilles meurent chaque jour. Quelles sont les solutions envisagées ? Comment l’être humain répond-il à cette situation ? Les réponses sont diverses. Certaines sont ubuesques, futuristes, d’autres innovantes, d’autres encore sont solidaires et collectives. Partons autour du monde à la rencontre des divers acteurs et à la découverte des solutions envisagées. De l’Amérique à l’Asie, en passant par l’Europe, derrière les réponses apportées, se dessine le monde de demain.

Bande Annonce

La part des autres

Un film de Jean-Baptiste Delpias et Olivier Payage – 55′
Une production Réseau Civam – 2019

Langue du film : français

Thèmes : accès à tous à une alimentation saine et durable

En 1960 une promesse a été faite aux femmes et aux hommes de ce pays : celle de les nourrir tous de manière satisfaisante. Cette promesse, le complexe agro-industriel construit pour moderniser l’agriculture ne l’a pas tenue. C’est un double appauvrissement que l’on observe aujourd’hui, celui des producteurs et celui des consommateurs. Plus que jamais l’alimentation, qui est au coeur des échanges humains, possède cette capacité à inclure et à exclure. Elle trace une frontière intolérable entre ceux qui ont le choix et ceux pour qui l’alimentation est source d’angoisse et de honte.  Les pieds dans les champs céréaliers de Quentin ou la garrigue de Nathalie, au détour d’une discussion sur la bonne nourriture avec David, dans le quartier de Keredern à Brest ou auprès des bénévoles et dans les files d’attentes de l’aide alimentaire, La Part des autres pose le regard sur une multitude de situations vécues. Ces situations réunies permettent de questionner le système agricole dans son ensemble, jusqu’à imaginer une sécurité sociale de l’alimentation…

Bande -annonce

Pour quelques bananes de plus, le scandale du chlordécone

Un film de Bernar Crutzen – 53′
Une production Camera One Télévision – Zistoires – RTBF 

Année de sortie : 2019

Langue du film : français

Thèmes : 

Aux Antilles, tout le monde le connaît. 9 personnes sur 10 l’ont dans le sang. C’est un perturbateur endocrinien qui fait de la Martinique la championne du monde des cancers de la prostate. A cause de lui, le nombre de prématurés ne cesse d’augmenter.  Il a contaminé un tiers des terres agricoles, les tubercules, la viande, les œufs ; il a pollué les sources et les rivières, touché les poissons et les fruits de mer. Inventé en Amérique, on a perdu sa trace en Europe et personne ne semble pressé de la retrouver. C’est un pesticide toxique et persistant dont on ne se débarrassera pas avant plusieurs siècles. Pour quelques bananes de plus, il a tout contaminé… jusqu’à la politique.

Bande – annonce

xx

Un film de Anne-Sophie Guillaume, Thomas Michel, Papis Coly – 41′
Une production Zin TV, La Via Campesina – 2020

Thèmes : urbanisation ; accaparement des terres ; mobilisation de la société civile ; institutionnalisation des droits des paysans

Comment être jeune paysan.ne au Sénégal au temps où les autorités et entreprises s’accaparent les terres agricoles, se les partagent comme un festin et transforment les paysans en ouvriers agricoles ? Ce film part à la rencontre des paysannes et paysans sénégalais qui se battent contre des superstructures législatives et économiques. De la pêche à l’élevage, du Nord au Sud du pays, le schéma apparaît tristement similaire. « On demande aux jeunes de rester et de travailler ici, mais tout ça ce sont de beaux slogans. Où est le socle pour tout ça ? Si on veut que les jeunes restent, il faut leur laisser la ressource » nous confie un jeune pêcheur sénégalais à Dakar.

Au niveau international, malgré la diversité des communautés rurales, les paysans de La Via Campesina prouvent que ces enjeux sont communs et proposent des outils pour accéder à la souveraineté alimentaire et à l’autodétermination des peuples.

La Via Campesina est un mouvement international qui coordonne des organisations de petits et moyens paysans, de travailleurs agricoles, de fermes rurales, de communautés indigènes d’Asie, des Amériques, d’Europe et d’Afrique.

Bande-annonce

Programmation des séances ALIMENTERRE 2022 en Normandie à venir

 

 

Programmation digitale ici

Des Séances normandes sont également initiées à l’international – Cliquer sur l’image en bas :

 

Nos partenaires médias