Le Service Civique permet aux collectivités d’articuler leur politique jeunesse et leur politique de coopération décentralisée en impliquant directement des jeunes dans la mise en oeuvre de ces projets. Les volontaires participent ainsi pleinement à un projet d’engagement citoyen dans le cadre d’un partenariat international, et peuvent vivre pour nombre d’entre eux leur première expérience de mobilité. Outre le soutien financier à la mobilité, l’engagement de la collectivité territoriale dans la mise en place du dispositif peut prendre différentes formes :
– Portage de l’agrément de Service Civique et accueil direct des volontaires.
– Portage de l’agrément et projet d’accueil de volontaires pour une mission auprès d’un organisme partenaire à l’étranger (ex. : comité de jumelage).
– Pilotage du projet et délégation de la gestion des volontaires à un organisme partenaire agréé (association, mission locale, etc.).
– Accueil de volontaires étrangers issus des pays partenaires

Les projets à l’international peuvent ainsi concerner toutes les thématiques : santé (ex : prévenir contre certaines maladies), environnement (ex : sensibiliser à la gestion des déchets), éducation pour tous (ex : accompagner à la lecture), culture et loisirs (ex : soutenir des projets socioculturels), sport (ex : renforcer la démarche d’éducation aux valeurs du sport), solidarité (ex : accompagner des personnes âgées), intervention d’urgence (ex : aider des personnes affectées par une crise humanitaire), mémoire et citoyenneté (ex : contribuer à entretenir la mémoire de la traite négrière, de l’esclavage et de la colonisation).

Pour en savoir plus téléchargez la fiche: Le service civique pour les collectivités locales

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter : Monsieur David Durand à la DRDJSCS de Normandie .