Les collectivités territoriales, en tant qu’institutions publiques de proximité, sont des acteurs de premier plan pour faire de l’égalité femmes-hommes une réalité pour les territoires et les citoyens et les citoyennes. Les collectivités françaises sont particulièrement engagées sur leur territoire en faveur de l’égalité – plus de 260 collectivités françaises sont signataires de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale –, mais également à l’international, en lien avec leurs collectivités partenaires – 22,3 millions d’euros d’aide publique au développement des collectivités territoriales françaises ont eu un impact positif sur l’égalité femmes-hommes en 2016 !

Le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères encourage les collectivités territoriales françaises et leurs partenaires à mettre cette approche au cœur de leurs partenariats de coopération décentralisée, en tant qu’enjeu majeur pour le développement d’un territoire, mais également comme facteur clef de réussite d’un projet : impliquer les femmes dans les projets de coopération décentralisée, quelle que soit la thématique, c’est ainsi participer à leur autonomisation, au renforcement de leur capacité mais aussi à l’internationalisation de l’ensemble du territoire. Par l’échange de bonnes pratiques ainsi que par la prise en compte de manière systématique de l’égalité femmes-hommes comme un facteur de développement socio-économique d’un territoire, la coopération décentralisée permet d’aborder le concept d’égalité de manière innovante, tout en interrogeant nos pratiques, dans les pays du Nord comme du Sud.

À l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, découvrez 4 projets de coopération décentralisée engagés en faveur de l’égalité femmes-hommes, soutenus financièrement par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, sur France Diplomatie et sur le compte Twitter @CNCD_fr.