Objectifs de Développement Durable (ODD)

Que sont les ODD ?

Les Objectifs de Développement Durable (ODD) sont les 17 objectifs établis par les États membres des Nations unies et adoptés par l’ONU en septembre 2015 après deux ans de négociation incluant les gouvernements et la société civile, à la suite du plan des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) arrivé à échéance.

Ces 17 objectifs mondiaux que les États s’engagent à atteindre au cours des 15 prochaines années (2015-2030), portent sur une multitude de domaines allant de la protection de la planète à l’édification d’un monde plus pacifique, en passant par la garantie donnée à tous de pouvoir vivre en sécurité et dans la dignité. Ces objectifs font partie d’un programme de développement, l’Agenda 2030, visant à aider en priorité les plus vulnérables, en particulier les enfants et les femmes, afin de :

  • Mettre fin à l’extrême pauvreté ;
  • Lutter contre les inégalités et l’injustice ;
  • Régler le problème du changement climatique.

En savoir plus

Les 17 ODD se déclinent de la façon suivante :

Pour que les objectifs soient atteints, chacun doit s’impliquer : les gouvernements, les collectivités locales, le secteur privé, la société civile et chacun d’entre nous.

Ainsi, les collectivités, dans le cadre de leurs accords de coopération décentralisée avec d’autres collectivités étrangères, apportent leurs contributions. La société civile et en particulier les associations de solidarité internationale, jouent également un rôle très important.

Comment y répondre ?

Par une solidarité entre les territoires.

Les collectivités locales peuvent contribuer à répondre aux ODD par un engagement dans des projets de développement durable et par des actions de coopération internationale.

De plus en plus de collectivités locales s’engagent dans des projets de développement durable, c’est-à-dire prenant en compte les aspects environnementaux et sociaux d’une planète globalisée et répondant aux besoins des générations d’aujourd’hui sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins.

Le développement durable répond à plusieurs finalités dont celle de la solidarité entre générations mais également entre territoires. Il s’agit de renforcer le lien entre êtres humains, entre sociétés et entre territoires, afin de s’assurer que le partage des richesses ne se fait pas au détriment des plus démunis, ni à celui des générations futures, ni encore au détriment des territoires voisins ou lointains.

C’est pourquoi, les collectivités souhaitant s’inscrire dans une démarche de développement durable, s’engagent dans des actions de coopération internationale.

Dans leurs projets de coopération internationale, les collectivités privilégient régulièrement les secteurs suivants :

  • le domaine des services, par exemple celui de l’eau, de l’éducation…,
  • l’appui à la gouvernance locale,
  • le développement de l’économie permettant de répondre à des besoins locaux et favorisant l’emploi…

Ainsi, elles contribuent à répondre aux ODD, par exemple à l’ODD 4, relatif à une éducation de qualité, à l’ODD 6, relatif à l’accès à une eau propre…

La coopération entre collectivités locales constitue un outil fondamental de renforcement des institutions locales et de promotion de la solidarité entre les territoires.

De plus, ces coopérations entre collectivités locales, leur donnent un rôle de plus en plus important dans les relations internationales, y compris sur les questions diplomatiques ou encore de conciliation internationale ou, du moins, d’évitement des conflits.

Les associations, les entreprises, les établissements publics et privés …. agissent également par leurs actions de solidarité, pour réduire les inégalités entre territoires locaux.

Leurs actions permettent d’associer l’ensemble de la société et de couvrir une large diversité de domaines d’activités.

Quelles sont les actions de solidarité entre les territoires ?

Tout d’abord, l’échelle territoriale au niveau des collectivités locales (communes, intercommunalités, départements, régions) donne un cadre idéal de concertation entre collectivités et favorise le rapprochement entre tous les acteurs du territoire (échanges de pratiques, renforcement de capacités…).

La solidarité entre territoires peut se traduire de différentes façons :

  • Promouvoir le développement durable, c’est prendre en compte le développement durable ici mais également ailleurs ;
  • S’engager dans l’aide au développement pour les territoires plus fragiles ;
  • Construire des partenariats, basés sur des relations de réciprocité. Il s’agit de reconnaître les valeurs et les apports des uns et des autres pour établir une relation saine et durable.  
  • Soutenir le commerce équitable ;
  • Préférer le tourisme solidaire ;
  • Contribuer à l’échange de compétences;
  • Encourager la mobilité internationale notamment des jeunes.

La solidarité entre territoires locaux permet de lutter contre les inégalités planétaires (écarts très importants de niveaux de vie, consommation des biens naturels et production des déchets très inégalement réparties sur la planète…). Elle contribue également à une meilleure prise de conscience de l’interdépendance des territoires.